Comment concilier les impératifs écologiques et les besoins économiques et sociaux ?

Les données des scientifiques, des ONG et des agences onusiennes semblent converger pour dire que les ressources naturelles sur lesquelles reposent la survie de l’humanité sont en dangereuse diminution.

La rareté peut conduire à la pénurie et donc à la violence.

Est-ce irréversible ou y-a-t-il des solutions ? Faut-il aller vers la décroissance de l’économie et de la consommation ou au contraire compter sur des inventions technologiques et imaginer des logiques de marché en donnant un prix au carbone et à la nature ?

Est-ce que la France est concernée par cette baisse des ressources naturelles et si oui, de quelle manière ? Comment s’adapter à cette réalité ? Quelle transition économique et sociale mettre en place ?

  1ère Partie 2ème Partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *